reunion publique du 16 Janvier 2015

16 JANVIER 2015 – SALLE POLYVALENTE

Participation : environ 150 personnes

Certes, le principe de la réunion publique n’est pas nouveau pour le Maire de Saze, mais pour cette occasion, il nous a gratifié d’un échange à plusieurs voix  plutôt nouveau, avec la participation d'une partie de son Conseil Municipal( !)… En effet les adjoints et deux conseillers sont intervenus sur les thématiques qui leur avaient été confiées au regard de leurs missions municipales. La nouveauté sera incontestablement sur la forme avec,  qui plus est, un rétroprojecteur et un écran sur scène. Bravo à Mme Payan pour la « modernité » introduite avec ce projecteur, ces photos et plans sur écran…. Nous entrons dans le XX° siècle ! Cette modernité pourrait-elle également entrer au Conseil municipal ce qui rendrait sûrement plus claires quelques délibérations copieusement  documentées ?. Par exemple  le vote du Compte Administratif 2014 ou le Budget 2015.…

Sur le fond, les commentaires à la sortie allaient plutôt aux terribles et tranchants : « on n’a rien appris de nouveau !! – trop de détails !- trop long !!». Je serai plus nuancé en précisant que même le Conseiller Municipal que je suis a appris quelques informations sur la vie de la Commune qu’il ne tenait pas de l’information apportée aux Membres du Conseil Municipal ! Mais il est vrai que, sans ordre du jour annoncé, on pouvait se poser des questions sur l’objectif de cette réunion....

Sur la forme, peut-être, assurément, des interventions un peu trop riches en détail mais il est vrai que l’exercice de la « vulgarisation », de la simplification n’est pas simple … surtout si on y rajoute que la prise de parole en public n’est  pas innée pour tous. Soyons donc indulgent !

Le Maire a  rapidement présenté ses vœux aux participants pour que le 5 ème adjoint puisse enchaîner très vite sur le premier point à l’ordre du jour :

1-      Les RD 287 & 501 – le marquage au sol :

Ou plus communément, comme le souligna le Maire, la Route d’Avignon et l’Allée des Platanes !!! Sur le chantier de la route d’Avignon, le coût terminal des travaux serait légèrement  moins élevé que prévu initialement.Pour le marquage au sol des places de stationnement, le coût est de 9000 euros . L’intervenant nous précise avec aplomb que l’on aurait gagné 20 places ! Sachez qu’à une question posée en Conseil Municipal sur ce gain de places, il m’avait alors été répondu, en relation avec ma mine dubitative, qu’on ne savait pas très bien on avait gagné de places dans la mesure où, n’étant pas préalablement identifiées, elles n’avaient pu être comptées !!! Cette « version » Conseil Municipal me semble plus proche de la réalité !

2-      La Police Municipale- Missions – Respect des règles de stationnement – Voisins attentifs (M. le Maire) :

Sans parler du bilan et des missions de la Police Municipale , si ce n’est pour souligner que depuis le marquage au sol et la signalisation les choses allaient plutôt mieux , nous saurons qu’il y a moins d’infractions ! Pour les « voisins vigilants » ou « attentifs », ce dispositif aurait  été adopté par 19 habitants qui veillent sur leur environnement et leurs…voisins.

3-      Ecole (Mme Touranche-M. Testud) :

Aujourd’hui, il y a 183 élèves à l’école de Saze – Maintien d’un poste d’ATSEM – Mais fermeture d’une classe à la rentrée 2014 – Mise en place des rythmes scolaires qui coûtent une fois la subvention déduite la somme de 32 000 euros à la Commune.

Appel est lancé aux familles concernées d’inscrire leur enfant afin de permettre la réouverture d’une classe… C’est Maintenant qu’il faut le faire !!!!

4-      Bâtiments Communaux-Eclairage public  (M. Rolland) :

-Ancienne Mairie a laissé place à un pôle médical dont les travaux seront amortis fin 2015 . Cette action va parfaitement dans le sens de ce que nous demandons : des projets qui sont rapidement rentables pour créer des ressources qui permettent  d’éviter d’augmenter chaque année la fiscalité locale . Notre seule remarque sur cette opération va à l’absence de subventions que nous aurait sûrement attribuée l’ARS (Agence Régionale de Santé) comme nous l’avait précisée Mme Vassas en Conseil Municipal. Rajoutons que belle opération financière, elle nous permet également de conserver un Médecin au village… Bravo !

-Ecole : travaux de rénovation sur l‘ « ancien » bâtiment

- Rénovation de l’Eclairage public avec la mise aux normes européennes qui entraîne une diminution  de la consommation de 50% des 192 points d’éclairage – la commune en comporte 400 – Cet investissement, largement subventionné, permet une économie de 22% du coût de fonctionnement de l’éclairage. Nous sommes sur la bonne voie…

5- Finances de la Commune - budget (M. le Maire) :

M. le Maire nous précise que l’Etat voulant assécher les communes pour les faire disparaître ( !), les Dotations Globales de Fonctionnement ( ressources versées par l’Etat aux Collectivités) vont diminuer fortement dans les années qui viennent . Ainsi à Saze, pour boucler le budget 2015, il faudra trouver cette année environ 40 000 Euros (36000 en 2014). La somme des impôts collectés pour la Commune représente 736 000 euros (380 euros/personne – soit 1520 euros pour une famille de 4 personnes) .

M. le Maire souligne l’impact important des « incivilités » sur les Finances de la Commune : 20 000 euros par an – Dernièrement, ce sont 4 poteaux de signalisation qui ont été cassés lors de la même soirée !!!

Pour ce qui concerne le taux sur les ordures ménagères (TOM), il faut savoir que ce taux a été harmonisé sur le « grand Avignon ». Ce taux a été baissé en 2014 mais comme il y a eu également une augmentation du foncier, c’est seulement la répartition qui a été modifiée ! Le contribuable a payé la même chose ! Il n’y a pas eu de modification de la TOM depuis 6 ans grâce à la qualité du tri . Pour le SMITCOM, la déchetterie des angles va être réhabilitée avec une « déchetterie à plat »  . Retenons que 94,17 % des de nos déchets sont recyclés et valorisés.

Les déchets sauvages sont une incivilité de plus qui coûte 10 jours par an à 4 personnes pour les nettoyer….Pour faciliter le dépôt à la déchetterie d’aramon , il nous est précisé que le chemin vient d’être refait ! enfin !!)

NDLR : l’impact de la baisse des DGF pour Saze cette année sera de 2 à 3% environ … En 2014, il manquait déjà 36000 Euros, d’où l’augmentation des impôts locaux . Lors du vote du budget, les Conseillers de Saze-Avenir avaient  refusé cette augmentation d’impôt au motif que la Commune devait montrer l’exemple et se mettre en situation de faire des économies sur son fonctionnement . Les impôts ne peuvent être augmentés chaque année, c’est pourquoi nous demandons à ce que la Commune soit vigilante sur son « train de vie » et que l’on réalise des opérations permettant de faire rentrer des ressources afin de ne pas diminuer les prestatins offertes aux habitants .

6-      Réseaux hydrauliques ( Y. Bourelly) :

Retenons deux choses :

-          Il y a 33 kms de fossés qui sont entretenus sur Saze (par l’ASA La Plaine)

-          La digue de Moulinas vient d’être classée « cours d’eau » par les services de l’Etat, ce qui fait désormais de Saze un village dôté d’un cours d’eau !!!

NDLR : Ce sujet est complexe et méritait du temps pour l’expliquer aux Sazains, mais ce n’était pas l’objet de la réunion . Pourquoi M. Bourelly, expert de ce sujet, n’organise-t-il pas une réunion d’information sur le sujet qui intéresse fortement les Sazains ??

7-      Plan Communal de Sauvegarde ( 5 ème adjoint)

-a été remis à jour

- les 19 Conseillers sont investis dans ce dispositif…

NDLR : Même remarque que précédemment : Pourquoi ne pas informer la population en réunion pulque de ce sujet – la même réunion que pour les réseaux hydrauliques ?

8-      PLU (Plan Local d’Urbanisme) M. le Maire :

La récente loi Allur fait que désormais il n’y a plus de COS sur les terrains . Il est remplacé par les règles du Code civil (limites & hauteurs). Par ailleurs, les autorisations concernant le droit des sols ( permis de construire…) ne sont plus instruits par les services de l’Etat (DDTE) mais par les Mairies . Pour Saze, les communes ont mutualisé cette prestation (sauf Le Pontet) au niveau du Grand Avignon . Mais cette évolution est transparente pour les « réci^piendaires » : ils doivent déposer leur dossier en Mairie ! Cela coûte 3500 euros à la Commune.

9-      Le site internet de la Mairie(Mme Payan) :

Débuts encourageants pour un site « officiel » (lire pas celui de « Saze-Avenir » !!) .Implanté pour un coût modéré ( 1041,60 euros ! avec un coût de fonctionnement estimé à 1008 Euros pour 2015), ce site a reçu 2864 visiteurs uniques en 5 mois avec une moyenne de 42 sessions/jour (dont tous les employés municipaux ?)

10-   « Grand Avignon » (M. le Maire) :

* Compétences nouvelles prises par le Grand Avignon :

- HLM

- Aire des gens du voyage (a installer à la sortie sud d’Avignon)

- Gare routière d‘Avignon

* Orange et le très haut débit : sur ce sujet on se perd un peu dans les explications données ! Pendant la campagne électorale, nous avions compris que le Grand Avignon avait signé une convention avec Orange pour l’équipement en Haut débit (fibre optique) .Hors ce soir, M. le Maire nous a parlé du Conseil Général du Gard et d‘échanges avec Orange qui ne se situaient pas dans le cadre de cette convention  avec le GA !!! Alors, c’est quoi la réalité ???!...c’est que nous ne verrons pas le fibre optique avant plusieurs années et que nous devrons nous contenter d’1 Giga-octets… !

* Le Tramway : Satisfecit de notre édile pour la décision récente de mettre en œuvre une ligne de tram entre St-Roch et St-Chamond pour 130 millions d’Euros HT . Si cela est sûrement bien pour Avignon « intra-ville », on note que notre réseau local Saze-Avignon va continuer à générer des frustrations et surtout va continuer à être inexistant avec pour seul réponse le « TAD » (transport  la demande) !

NDLR : la décision,  quelques mois avant les élections municipales, avait été de mettre 250 Millions d’euros sur le « tapis » . Une majorité de Conseillers communautaires, comme nos deux représentants de la Commune, avait voté cette décision. On se demande sur quelles bases solides? Comme quoi, l’argent public ne coûte pas très cher…surtout si en grande partie il vient des entreprises du secteur au travers de la taxe transport !)

PASSONS AUX QUESTIONS !!!

1-      Une question sur le prix de l’eau pourtant bien claire, la question !!!...avec une réponse très trouble du Maire !! « Quelles sont les mesures prises pour renégocier les prix de l’eau et de l’assainissement sur Saze ?sachant que pour tous les contrats de ce type, il y a des clauses de renégociation ! » La réponse mélange les contextes de Saze et Avignon et…pas de réponse sur la volonté de notre Maire de renégocier ces éléments .Pourtant notre concitoyen s’est particulièrement et à deux reprises attaché à reformuler et repréciser sa question !...Dommage, nous étions tous intéressé par une réponse qui aurait montré la défense des intérêts des Sazains.

2-      Une question de bon sens sur les transports : « on constate une évolution des transports avec le tramway mais pas d’évolution pour la commune de Saze »…S’il lui est précisé que les négociations avec la TCRA sont permanentes, c’est pour repréciser qu’on envisage seulement pour Saze l’  « amélioration » du transport à la demande.

3-      Réponse relancée par une nouvelle question sur les transports en commun, mais pour Nîmes cette fois (Chef lieu du Département !!!) . Avec les obligations liées à la carte scolaire (obligation pour les Lycéens de s’inscrire à Nîme et pas Avignon plus proche) qui s’impose à tous, les Lycéens qui se rendent sur Nîmes n’ont pas de transports et sont obligés de prendre le train à Avignon à des heures extrêmement matinales : pas de réponse !

4-      On voit que ce sujet des transports est une vraie préoccupation pour les Sazains, car une nouvelle question sur le sujet fait, elle, remarquer que le transport à la demande (TAD) ne répond pas aux besoins des adolescents qui restent isolés  et qu’à Rochefort il y a plus de lignes régulières. Pas de réponse ni de volonté affichée sur le fond du problème, comme si on n’entendait pas les difficultés des Sazains sur le sujet !!!

5-      Question sur le City-park, ce mini terrain de football situé vers l’Ecole : « On va le détruire ? » . La réponse est plus flou que quelques semaines auparavant en Conseil Municipal où nous avions posé la question et où il n’était pas question de le supprimer ! Il semble, si nous avons bien compris ( ?) que désormais la question se pose. La réhabilitation est évaluée à 25000 Euros et, dans un contexte financier difficile, il semble que la réflexion sur le maintien de cet équipement va se poser…

6-      Plainte de riverains de la « N 100 » qui signalent qu’ils n’ont pas d’éclairage, que les abords sont sales (poubelles) et dégradés . La question est de savoir à qui appartient la « Nationale » ? « on rentre chez nous avec des lampes électriques, nous sommes des oubliés !!! » Réponse : la route appartient à l’Etat qui doit l’entretenir  et il n’est pas question de s’y substituer !...

7-      Question/Remarque  sur l’état déplorable du « Rond-point des Vignerons » à l’entrée de saze . Réponse complétée par Yvan Bourelly qui reconnaît bien volontiers le mauvais entretien de cette structure routère : «  Au début, il était convenu que ce seraient les Vignerons de Signargues qui entretiendraient tous les rond-points alentours . Il n’y a que Saze qui ait joué le jeu…tous les autres sont entretenus par l’Etat » . Aussi, il semblerait qu’il soit envisagé de le retrocéder à la Commune qui a son tour le rétrocèderait à l’Etat… A suivre ! Mais n’oublions pas que nous avons un jeune Sazain meilleur apprenti paysagiste de France ( recevra la médaille d’or au Sénat dans quelques jours !!) qui pourrait prendre en charge cette structure : il ne suffit que de lui demander !! (voir article coup de cœur sur www.saze-avenir.fr)

8-      Questions avec relance sur la problématique des animaux : chiens méchants non tenus en laisse par leur propriétaire … Même le policier municipal aurait été mordu ! et les questions de tous les chats errants n’est pas abordée à cette heure tardive . Mais là aussi, la réponse manque de « mordant » : vous devez déposer plainte ! Non, pas possible car Police dit que je n’ai pas été mordu…on tourne en rond ! Rendez-vous à la Mairie est donc donné par le Maire à notre concitoyenne

 

Un buffet convivial aurait pu conclure cette manifestation de début d’année : ce ne sera pas le cas ! Nous rentrons donc chez nous après quelques échanges et propos conviviaux avec les uns et les autres…et nous attendons avec impatience la prochaine réunion publique qui nous présentera les projets et ambitions pour Saze .

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau