Le Prof et la République...

Lou barrullaïre : « Toinon, explique moi un peu ce que c’est que la République ? »,

Toinon : « Avant de parler de République c’est la notion de démocratie(*) qu’il est bon de se rappeler, ce sont les grecs qui ont introduit ce concept en Europe »,

Lou renaïre : « Ca va nous coûter combien ? »,

Lou barrullaïre : « Laisse parler Monsieur le professeur, tu paieras après »,

Toinon : « la démocratie c’est une doctrine politique dans laquelle la souveraineté doit appartenir à l’ensemble des citoyens, elle repose sur le respect de la liberté et de l’égalité des citoyens ».

Nine : « Il parle bien Toinon, je comprends tout ce qu’il dit, je saurais pas te l’expliquer, mais je comprends tout »,

Lou barrullaïre : « Et la République, alors qu’est ce qu’on en fait ? »,

Toinon : « En effet, ce qui distingue notre démocratie moderne c’est la République. La définition de notre démocratie républicaine, c’est le statut qui permet à chaque citoyen d’être et d’apprendre à mettre en commun nos énergies, nos expériences, nos talents pour, dans l’intérêt général, bâtir un projet en commun »,

Lou renaïre :  « Tu as tout compris Nine, ou Monsieur le professeur doit te le redire ? »,

Nine : « Continue Toinon…… ne les écoute pas…… continue ! »,

Toinon : «  La République française s’organise concrètement sous la forme d’un gouvernement où le pouvoir et la puissance ne sont pas détenus par un seul et dans lequel le chef de l’état n’est pas héréditaire ».

Lou barrullaïre : « Et la constitution dans tout ça ? »,

Toinon : «  Le statut qui définit et organise notre République c’est la constitution, ce texte précise les droits et les devoirs de l’état et des citoyens, il y a eu dans l’histoire de notre pays, cinq Républiques donc cinq textes de constitution différents, la cinquième République fut fondée en 1958 par le Général De Gaulle sous l’égide de son premier Ministre Michel Debré et approuvée par une assemblée constituante réunissant tous les représentants élus du  peuple, députés et sénateurs  »,

Lou renaïre : « Dis moi combien je leur dois aux Grecs et je rentre à la maison ! »,

Lou barrullaïre : « Tu nous dois surtout une tournée de 51 avec de l’eau bien fraîche pour nous refroidir le testoulas ! »,

Toinon : « il est nécessaire de conclure que notre République symbolisée par la trilogie –Liberté égalité Fraternité- est UNE, INDIVISIBLE, LAïQUE, SOCIALE et SOLIDAIRE »,

Nine : « Toinon, et la Commune dans tout ça, c’est quoi ? Tu crois que les barons savent tout ça, toi ? »,

Toinon : « Nous en reparlerons très prochainement ! »,

 

(*) demos : le peuple                                                                   

 

 

 ( à suivre )

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau