...le médiéval de haute facture !

Toinon :

« Vous êtes déjà entré dans la nouvelle salle du Conseil ? »,

Lou branlaïre :

« Moi …jamais ? Qu’est-ce que tu veux que j’y fasse, c’est pas pour moi ce coin de terre ! »,

Toinon :

« Pourtant tu devrais t’y rendre, tu es chez toi à la Mairie, depuis la révolution c’est la maison du peuple ! »,

Nine : (qui passait par la fontaine, en trottinant et comme à son habitude, toujours pressée )

« Il a raison Toinon, c’est bien nous qui l’avons payé avec nos sous »,

Lou branlaïre :

« Je ne suis pas si sûr que toi Nine »,

Lou rénaïre :

« Le Maire a déclaré que nous avions eu des subventions pour payer les travaux de rénovation du château ! »,

Toinon :

« Oui ! C’est exact rénaïre, mais les subventions de l’état, de la Région, du Département ou du grand Avignon obtenues par le Maire, sont financées par nos impôts, donc au total nous payons la totalité de la facture »,

Nine :

« Tu vois rénaïre, j’ai raison…J’ai raison…J’ai toujours raison ! C’est bien nous qui avons tout payé ! »,

Lou branlaïre :

« Mais comment on fait pour tout payer ? »,

Lou rénaïre :

« C’est facile, quand il manque des sous ou plutôt des euros dans la caisse, on augmente les impôts…….pour la remplir à nouveau ! »,  

Toinon :

« Dans le trimestriel du Grand Avignon, on relate que notre Maire a été honoré parmi les 50 personnalités du Grand Avignon pour : s’être notamment investi en 2014….,dans la rénovation de très haute facture du château médiéval »,

Lou rénaïre :

Médiéval tu as dit ? il ne pouvait pas si bien dire ! »,

Nine :

« Pour la haute facture on ne le contredira pas, 4 millions d’euros c’est pas mal »,

Lou rénaïre :

« Pour les honneurs il devrait se méfier…. ! »,

Toinon :

« Vous pourrez admirer le luxe et la magnificence du lustre de la grande salle du conseil, c’est dans cette salle que le seigneur rendait la justice »,

Lou rénaïre :

« Quel contraste avec le village et l’entretien des rues »,

Lou branlaïre :

« C’est comme du temps du médiéval : le château c’est le luxe… le village c’est pour la plèbe… »,

Nine :

« Avec leurs honneurs au vice-président de SAZE, ils vont finir par le nommer Baron ? », (grands et vifs éclats de rire de nos amis autour de la fontaine)…..j’ai raison….j’ai raison….j’ai toujours raison ! »,

 

(…à suivre)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau