Le billet d'humeur de Jacques...

Allée des Platanes!!....

Allée des Platanes : Des travaux menés « à la va-vite » et bientôt à refaire…. !!!

Il fallait que l’allée des Platanes soit refaite avant les élections. Après de multiples pressions sans succès au niveau du Conseil Général, nous avons gagné le pitoyable spectacle en arrivant au village d’un chantier qui sera peut être fini un jour !?

Mais cette précipitation a déjà une conséquence qui va nous coûter cher : la Prèle.

Cette plante vivace bien connue de nos vignerons et des jardiniers pousse à partir d’un rhizome. Elle se multiplie très facilement avec une énergie considérable.

Résultat moins d’un an après les travaux, elle est en train de défoncer les pseudos trottoirs.

 

Les dégats ne font que commencer et vont nous couter cher car le développement est rapide.

Il suffisait de descendre du bureau du château et discuter avec les vignerons (il y en a toujours dans notre conseil municipal) et les responsables de jardins pour éviter le problème.

En épuisant les rhizomes avant les travaux avec l’herbicide approprié, nous n’aurions pas ce spectacle de revétement qui se boursouffle et qui sera vite détruit.

Anticipation + 50€ d’herbicide

ou

précipitation  et déboires,

nous subissons un choix absurde !!!

Comme souvent, la réponse n’est pas dans une tour d’ivoire mais elle est auprès des habitants pour peut que l’on daigne leur demander conseil.

Maintenant pour essayer de rattraper le coup, 98% des herbicides qui vont etre épandus vont rester sur le goudron et iront directement  dans les roubines puis dans le Rhône lors des épisodes cévenoles de l’automne sans être dégradés par les micro-organisme du sol. Bonjour la pollution !!!

A noter que cette plante préhistorique à de nombreuses qualités quand elle ne pousse pas sur nos trottoirs :

De par sa richesse en éléments minéraux surtout en silice, mais aussi en potassium et en calcium, elle a un effet reminéralisant et diurétique. Le manuel d'herboristerie, étudié pour l'examen national jusqu'en 1942( Pétain à éradiquer cette profession) la prescrivait pour ses minéraux afin de soigner la peau, les tissus conjonctifs en cas de fragilité des cartilages, des tendons, des os et dans l'acné.

Avec son effet légèrement abrasif, elle est aussi utilisée par les luthiers pour polir les instruments.

Vive la biodiversité, mais pas sur nos trottoirs !!!

5 Juin 2014

Prele saze

Des trous...encore des petits trous....

Le respect de l’environnement est’il une vraie préoccupation ?

Saze a été la dernière commune à fermer le dépôt d’ordure qui se nettoyait tout seul les jours de grand Mistral. En contre partie de l’adhésion de la commune au SMICTOM, notre maire a été promu président du syndicat avec indemnités à la clé.

Mais il a oublié que c’était pour permettre aux Sazains de mieux vivre dans une commune propre et citoyenne. Aujourd’hui, voilà le résultat :

-          Pour aller à la déchetterie de Beauvallon, la plus proche du cœur du village, les nids d’autruche sont revenus et  attendent les suspensions de nos voitures , or une simple expertise en travaux public indique qu’il faut assurer un bon soubassement à une route destinée à recevoir un fort trafic de camions, signe positif que la déchetterie est bien fréquentée et victime positive de son succès.

Et comme les trous sont sur la commune de Domazan, le grand Cépanou sera encore la réponse. Où est la vision moyen terme de notre commune en organisant un mille feuilles abracadabrantesque : SMICTOM avec des communes qui n’appartiennent pas au Grand Avignon, l’intercommunalité de Remoulins dont dépend Domazan n’a pas et n’aura pour priorité de boucher les trous pour nous qui venons de SAZE sachant que les habitants de Domazan et d’Aramon eux n’ont pas de trous pour venir à la déchetterie. Nous sommes condamnés à les voir se creuser après chaque pluie.

-          La fourniture de compost gratuit liée à la décomposition des végétaux apportés fait partie des services en contre partie du  paiement des taxes sur les ordures. Mais les sazains comme les habitants des autres communes sont contraints de faire demi-tour et d’aller à la déchetterie des Angles pour bénéficier de ce service. Vous payez un service et vous ne l’avez que sous conditions !!!!

 

Conseils d’une personne qui à un jardin ou seulement des pots de fleurs :

  • Allez au fond de la déchetterie des Angles, là où l’on dépose les végétaux, vous verrez une grande benne ouverte …
  • Le compost vous attend en « quantité raisonnable ».
  • Venez avec une pelle car il est compacté, votre jardin n’en sera que plus beau en ayant fait un geste gratuit et bon pour la nature.

Horaires d’ouverture : 8h30  -  11h45  &  14h00  - 17h15

 13 Mai 2014

Remarque du Comité de rédaction à ce billet d’humeur de Jacques : Depuis ce Vendredi23 Mai, du compost est mis à la disposition de la population à la salle polyvalente ! Il faut simplement faire le tri avec les ordures ménagères qui y ont été intégrées....!

Profitez de cette nouvelle proximité !

Commentaires (2)

1. mpl 06/06/2014

Du rond point au château que c'est beau ! Flaner sur LE trottoir en évitant les déchets , les petites branches, les mégoooots, les voiture garées dessus alors qu'il y a un petit parking en face. Il est vrai qu'au delà d'une certaine heure, notre "verbalisateur" est HS. C'est plus facile à la sortie de l'école, ou devant le portail de la COUR ... Soyons indulgents, cela ne va pas durer, il y va de l'honneur de nos élus qui se préparent à accueillir par cette voie royale les acteurs et spectateurs du Festival.

2. Mo 17/05/2014

Et un !, et deux ! et...la suite , que de choses à dire ! Ne soyons pas mesquins , notre village n'est-il pas superbe avec ses rues balayées... par le mistral, ses superbes jardinières maigrement fleuries, son boulodrome couvert de mauvaises herbes, ses petits parterres jamais entretenus. Heureusement, il reste LA COUR scrupuleusement "nickelée" . Notre image de marque est sauvée !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau